Vol montagne

Le vol en montagne ne s’improvise pas, il s’apprend!!!

La sécurité doit être notre priorité absolue, tant pour les autres, que pour nous mêmes, mais aussi pour la durée de vie de nos aéronefs. C’est pourquoi, il est important de bien se former à cette discipline particulière, avec les instructeurs ULM basés sur les terrains de nos massifs montagneux.

La FFPLUM et l’AFPM se sont associés en créant un cursus de formation au pilotage des ULM en montagne avec la mise en place d’un LABEL:

le LABEL MONTAGNE ULM

le LABEL MONTAGNE INSTRUCTEUR ULM

Inscription à l’AFPM voir onglet documentation.

 

L’aéro-club Gilbert Trémolet de Langogne organise pour les pilotes ULM souhaitant acquérir de nouvelles connaissances pour une pratique de l’ULM en montagne, des mini-stages encadrés par un instructeur ULM labellisé « MONTAGNE » comprenant :

une formation au sol

→ l’aérologie

→ le relief

→ l’altitude

→ l’environnement

→ les plates formes

→ La reglémentation

une formation en vol

→ sur ULM Humbert/Tetras.

Cet ULM, robuste et puissant est bien adapté à l’apprentissage du vol en montagne avec comme support les altisurfaces avions :

Notre Dame des Neiges LF 0723

→3620/3760ft main gauche 18/36 250x20m  Att 36 Dec  18 pente 17%

→Radio 130,00Mhz

Le BEZ LF0725

→altitude 4320ft main gauche Dec 05 Att 23 pente 18% régulier sol naturel

→Radio 130,00 Mhz

 

Elles présentent chacune :

– un environnement

– une aérologie

– des techniques d’accès

permettant une progressivité d’apprentissage.

A l’issue, un LABEL MONTAGNE pourra être délivré.

Brevet ULM

Brevet  ULM

Un élève pilote ne peut entreprendre de vol seul à bord pour se préparer à la délivrance du brevet et de la licence de pilote d’ULM, que s’il remplit les conditions suivantes :

  • Être âgé de 15 ans révolus.
  • Détenir une attestation de début de formation, délivrée par un instructeur habilité. Un double est transmis, au service territorialement compétent pour la délivrance des titres aéronautiques de navigants privés, accompagné des renseignements d’identité concernant l’élève pilote.

Lors des vols d’entraînement, seul à bord, le stagiaire ULM doit détenir à bord de l’aéronef l’autorisation écrite par l’instructeur habilité.

L’usage du carnet de vol n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé !

Conditions de délivrance :

Pour obtenir le brevet et la licence de pilote d’ULM, le candidat doit remplir les conditions suivantes :

  • Être âgé de 15 ans révolus ;
  • Être titulaire du certificat d’aptitude théorique commun ;
  • Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de pilote d’ULM de la classe correspondante :
    • à une épreuve au sol spécifique définie par arrêté (voir onglet documentation),
    • à une épreuve en vol.

Privilège.

La licence de pilote d’ULM permet à son titulaire de piloter seul à bord des ULM de la classe correspondante dont il possède la qualification.

Il emporte un passager s’il détient, pour la classe considérée, l’autorisation correspondante (emport de passager), délivrée par l’instructeur et validée par le bureau des licences.

Validité de la licence

La licence de pilote d’ULM n’est pas limitée dans le temps.

Classe du tétras : multiaxe, classe 3.