Un vrai hiver

Après un début d’année venté et pluvieux, une belle neige est arrivée fin janvier. Un manteau d’épaisse ouate a recouvert le pays, fait ployer les bouleaux et cassé moult branches de pins. Cette belle couverture a profité de nuits bien fraiches, du ciel qui a redonné quelques coups de blanc quand il le fallait, et elle résiste depuis maintenant cinq semaines. Puis après le froid habituel de février, le grand froid est arrivé : un petit coup de – 20°C par cette dernière nuit sans vent ni nuage. Et ce matin, la tempête s’est levé : il burle, mais c’est un vent du sud ! Une belle petite neige poudreuse, insistante et têtue, qui balaie la piste en hurlant et comble les chemins creux : ce n’est pas encore le moment de voler ! Allez : les avions sont à l’abri, les chats ont des croquettes et de l’eau, les canalisations ont été protégées, les travaux extérieurs mis en attente : on peut attendre calmement des temps meilleurs. Promis : la prochaine fois que j’écris, c’est pour dire qu’on a volé de nouveau !

1 thought on “Un vrai hiver”

  1. Joli texte ! J’espère venir te féliciter de vive voix bientôt 🙂 J’ai vu quelques vidéos de Christophe Ansaldo. Ça vole à Mende. Ça va bientôt voler à Langogne ! Patience.

Les commentaires sont fermés.