De poil et de plume

Notre aérodrome est bien désert en ces périodes de confinement. Mais, si les humains sont absents, les animaux sont toujours libres. Voici douze photos de nos visiteurs, dont certains sont peut-être là-haut en notre absence. Retrouvons (c’est dans le désordre) le chef pas pilote (toujours présent), le calme voisin du Mas, la  provocatrice fouisseuse, l’agasse en très très courte finale, Bulle de Modeste, la tisseuse du matin (espoir !), Shangaï du Jygo, le canidé classe 6, les promeneuses concouloises, la coq ou le poule (sais pas trop !) helvète, le faucheur sans marguerite et la bête du Gévaudan.

 

1 thought on “De poil et de plume”

Laisser un commentaire